Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

briser un miroir

 

Cette superstition tire ses origines au Ier siècle, sous l’Empire romain. A l’époque, on croyait que les miroirs, alors rares et précieux, renvoyaient l’image des corps mais aussi des âmes. Casser son reflet revenait ainsi à abîmer son âme.

La durée de sept ans est quant à elle liée aux "cycles de la vie" des Romains. Ceux-ci estimaient qu’une personne évoluait par paliers de sept ans (de 0 à 7 ans, de 7 à 14 ans, etc.), chaque étape forgeant la personnalité de l’individu. Si un individu brisait un miroir, la malédiction devait courir jusqu’à la fin de son cycle, soit au maximum 7 ans, et ne pouvait être levée qu’au commencement d’un nouveau.

La croyance a ensuite perduré au fil des siècles.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article