Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le saviez vous?

Les premières traces de célébration en l'honneur des mères sont présentes dans la Grèce antique

lors des cérémonies printanières en l'honneur de Rhéa (ou Cybèle),

la mère des dieux et notamment celle de Zeus

. Ce culte est célébré aux Ides de mars dans toute l'Asie Mineure.

Des fêtes religieuses romaines célèbrent les matrones le 1er mars lors des Matronalia(« matronales »),

et Cybèle lors des Hilaria.

Toutes ces célébrations ont lieu au printe    mps, mois de la fertilité

Au xve siècle, les Anglais fêtent le Mothering Sunday,

 

d'abord au début du carême puis le quatrième dimanche du carême.

En 1908, les États-Unis développent la fête des Mères moderne telle qu'on la fête de nos jours, en instaurant le Mother's Day, en souvenir de la mère de l'institutrice Anna Jarvis

. Le Royaume-Uni adopte à son tour cette fête en 1914, puis l'Allemagne l'officialise en 1923. D'autres pays suivent comme la Belgique, le Danemark, la Finlande, l'Italie, la Turquie ou l'Australie.

 

Anna Jarvis voit ainsi aboutir cette fête commémorative des Mères qu'elle s'était engagée à mettre sur pied à la mort de sa propre mère,

 

Anna Jarvis voulait ainsi accomplir le vœu de cette mère modèle qui avait déjà envisagé le 28 mai 1876 la création d'un Mothers Friendship Day (jour de l'amitié pour les Mères). 

 

 

Depuis sa création au début du xxe siècle, la fête des Mères est devenue très commerciale et a même suscité des critiques de la part de sa créatrice Anna Jarvis

. Cette dernière a intenté divers procès contre des sociétés commerciales et manifesté contre cette récupération mercantile de la journée dévolue à chaque mère.

Elle s'attaque aux fleuristes en 1922 et les traite de « profiteurs » dans la presse.

En 1923, elle perturbe un congrès de la confiserie de détail puis s'en prend à l'association féministe

The American Mothers

qui vend des œillets pour collecter des fonds au bénéfice des anciens combattants de 1917-1918

. En 1934 elle fait un procès aux Postes américaines pour l'émission d'un timbre qui célèbre la fête des mères (tableau de James Whistler)

et elle poursuit Eleanor Roosevelt, la très féministe épouse du Président Franklin D. Roosevelt,

pour ses œuvres caritatives qui sont sous le sceau de la fleur d'œillet.

Elle meurt ruinée en novembre 1948, hospitalisée dans un sanatorium depuis quatre ans,

recevant chaque année des monceaux de lettres adressées

à la fondatrice de la fête des Mères

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

atelier63 21/05/2019 17:39

???????????? ????????